Tactique

L’échec intermédiaire

L’échec intermédiaire n’est qu’un cas particulier de coup intermédiaire dont il est, du reste, la forme la plus courante.

Le coup intermédiaire

Le coup intermédiaire, également connu sous le terme allemand « zwischenzug » consiste à insérer un coup inattendu créant une menace immédiate, au cours d’une séquence d’échanges.

La pièce non protégée

La pièce non protégée, souvent qualifiée de pièce « en l’air », constitue une faiblesse potentielle que l’adversaire peut exploiter de manière tactique. La pièce non protégée n’est pas un outil tactique à proprement parler, mais une faiblesse de l’adversaire qui peut être punie tactiquement. Les pièces non-protégées sont des...

surcharge échecs club bisontin

Surcharge

La surcharge désigne le fait qu’une pièce est incapable d’assumer toutes ses tâches défensives, lorsqu’il lui appartient de protéger seule plusieurs pièces de son camp.

déviation échecs club besançon

La déviation, suite

La déviation est une technique tactique puissante aux échecs. Elle consiste à attirer une pièce adverse vers une case où elle est vulnérable ou inefficace, éloignant ainsi cette pièce de sa fonction défensive ou offensive habituelle

déviation échecs besançon

La déviation

La déviation est une tactique visant à forcer une pièce adverse à quitter une position défensive en la distrayant avec une menace sur une autre partie de l’échiquier. Cela peut se faire par un sacrifice ou un échange qui obligent l’adversaire à déplacer la pièce de sa position de défense, laissant ainsi une autre pièce ou une case vulnérable.

échec découverte club besançon

L’échec à la découverte

L’échec à la découverte est une manœuvre qui s’apparente à la batterie, offrant la possibilité de jouer deux coups en un seul. L’attaque à la découverte est une tactique très puissante aux échecs, particulièrement lorsque la pièce qui se déplace dévoile une attaque directe sur le roi adverse.

D’autres types de batteries

La batterie met en action deux pièces. Une pièce camouflée derrière une pièce amie. La pièce amie bouge en attaquant une pièce adverse pendant que la pièce camouflée attaque une autre pièce adverse. Ci-dessous, la Dame est obligée de se retirer, le Fou est perdu !

La batterie

La batterie est un terme utilisé dans le jeu d’échecs pour décrire une situation où deux pièces alignées, généralement des tours, une tour et une dame ou une dame et un fou exercent une pression sur une rangée, une colonne ou une diagonale.

enfilade échecs club bisontin

L’enfilade

Une enfilade se révèle être une manœuvre tactique ingénieuse qui implique l’attaque simultanée de deux pièces positionnées sur une même ligne, s’apparentant ainsi à un clouage inversé : c’est la pièce de plus grandes valeurs qui est exposée directement à l’attaque. Ce déplacement expose alors une autre pièce de moindre...

défence clouage échecs besançon

La défense contre le clouage

Chasser la pièce clouante : avec la poussée du pion h, les Blancs doivent retirer le Fou ou l’échanger contre le Cavalier. Si le Fou Blanc ne veut pas abandonner le clouage et se réfugie en h4, les Noirs peuvent chasser de nouveau le Fou en avançant leur pion g...

clouage tactique échecs besançon

Le clouage

Le clouage est un coup qui force l’immobilisation d’une pièce, sous peine d’exposer une autre pièce à une capture. Le clouage est dit partielle (clouage relatif) si la pièce clouée peut se déplacer, le clouage est dit absolu quand la pièce ne le peut pas en vertu des règles du...

Les autres fourchettes

Un petit pion peut avoir un bon coup de fourchette : la Tour se sauvera, mais le Cavalier succombera à la voracité du pion !    

La défense contre une Fourchette

La protection directe : la fourchette de la Tour, dans le premier diagramme, peut être parée par la défense par le Cavalier noir qui se rendra sur la case d5 ou e5.  Le Cavalier n’est plus attaqué et il protège le Fou noir. De même, le Fou Noir protégera le...

La Fourchette de la Dame

Bien que le cavalier soit souvent mis en avant comme l’acteur principal des fourchettes, la dame, avec sa mobilité étendue et sa puissance sur l’échiquier, peut également être redoutable dans ses doubles attaques ou plus. Cependant, contrairement au cavalier, la dame doit être manœuvrée avec prudence en raison de sa...

Dilaram

Lawrence Alma-Tadema (1836–1912) – Egyptian chess players À l’origine du jeu, autant sous sa forme orientale qu’européenne, la femme était bien présente. La première référence écrite, que l’on doit à As-Suli, sur le jeu de Shatranj, l’ancêtre des Échecs, remonte à l’an 600. Cet ouvrage persan nous offre le plus...

L’art de faire mat

par Georges Renaud et Victor Kahn Echec et Mat : cette formule connue de tous est le but ultime du jeu d’échecs. Si dans la pratique le mat est rarement exécuté (maîtres et amateurs abandonnent la partie avant le coup de grâce), la recherche d’un tableau de mat reste une...

KO debout

Tal était célèbre pour son approche dynamique du jeu. Il n’hésitait pas à sacrifier des pièces pour obtenir des avantages positionnels ou pour attaquer le roi adverse. Son jeu était souvent imprévisible, ce qui rendait difficile pour ses adversaires de prévoir ses mouvements. Cette approche créative et fantasque lui a...